Affirmer la perspective communiste révolutionnaire (Motion)

06 Décembre 2023

Après vingt mois de guerre en Ukraine opposant les puissances impérialistes de l’OTAN à la Russie, le cheminement vers une généralisation de la guerre a franchi une nouvelle étape avec l’embrasement en Palestine et en Israël.

Comme nous l’avons exprimé dans la motion que nous avons votée à notre congrès de l’année dernière, « pour éviter la guerre, les peuples ne peuvent pas compter sur la bourgeoisie impérialiste, ses hommes politiques, ses états-majors qui […] préparent méthodiquement l’embrasement général par l’accumulation d’armes et par la mise au pas des populations ».

S’élevant contre ceux qui prétendaient que les conditions historiques pour le changement de la société n’étaient pas mûres, Trotsky affirmait, il y a quatre-vingts ans déjà : « les prémisses objectives de la révolution ne sont pas seulement mûres, elles ont même commencé à pourrir. Sans révolution socialiste, et cela dans la prochaine période historique, la civilisation humaine, tout entière est menacée d’être emportée dans une catastrophe. »

À la lumière de ce que furent la Première et la Deuxième Guerres mondiales, la perspective d’une troisième guerre mondiale transformera cette affirmation en certitude.

Le prolétariat international conserve sa force, comme sa place indispensable dans la société. Il lui manque la conscience révolutionnaire de ses intérêts politiques et l’organisation, c’est-à-dire le parti qui les incarne.

Lutte ouvrière se présentera aux élections européennes de 2024 pour affirmer cette perspective et pour donner à tous ceux qui partagent ses convictions communistes internationalistes la possibilité de les exprimer.

La liste Lutte ouvrière, conduite par Nathalie Arthaud et Jean-pierre Mercier, témoignera de l’existence dans la classe ouvrière d’un courant révolutionnaire conscient que l’avenir de l’humanité dépend de la capacité du prolétariat à renverser le pouvoir de la bourgeoisie et à prendre la direction de la société.