Italie : John Elkann Agnelli, chevalier du capital

23 Juin 2021

Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, a décerné le titre de chevalier du travail à John Elkann, rejeton de la famille Agnelli.

Cette grande famille capitaliste règne sur Fiat, devenu FCA et intégré au groupe Stellantis après son mariage avec PSA.Le petit-fils Agnelli, qui à la suite des alliances a un nom américain, est à la tête d’une fortune personnelle estimée à deux milliards de dollars. Il est resté à la tête de FCA et d’Exor, la société d’investissement contrôlée par la famille.

Après avoir promis d’en finir avec le chômage technique – largement financé par le gouvernement – et de reprendre tous les travailleurs, FCA a reçu des aides de l’État pour investir. Elkann s’est ensuite assis sur ses promesses et les travailleurs de FCA continuent à subir le chômage partiel, les salaires amputés et les conditions de travail plus dures.

Dans le monde capitaliste, dont l’objectif principal est de doper les profits, cela mérite une petite reconnaissance officielle. Le gouvernement italien a donc su lier l’action concrète consistant à arroser FCA d’argent public, au geste symbolique conférant à Elkann le titre de chevalier du travail, qui récompense « le courage et l’intelligence entrepreneuriale ». Un titre vraiment…capital !

N. C.