Biosynex – Illkirch-Graffenstaden : les profiteurs d’épidémie

21 Avril 2021

Biosynex est une entreprise très active depuis le début de la crise sanitaire. Basée à Illkirch, près de Strasbourg, elle produit entre autres des tests PCR et des tests sérologiques. En 2020, l’entreprise a multiplié par plus de quatre son chiffre d’affaires, à 153,9 millions d’euros, et a fait 31,4 millions d’euros de bénéfice, contre 1,1 million d’euros en 2019. Profitant de la montée des cours de Bourse, en avril 2020 le PDG et ses deux associés ont empoché trois millions d’euros grâce à la vente d’actions.

Et les choses ne devraient pas en rester là. L’entreprise fabrique aussi des autotests antigéniques, dont la vente a explosé, et table sur dix millions d’unités à produire en avril, 15 millions en mai. Avant la crise, l’effectif était de 200 salariés. La société a déjà embauché près de 300 intérimaires, qui travaillent sous deux tentes chauffées de 1 000 m2 montées pour l’occasion, et le PDG n’exclut pas d’atteindre les 600 intérimaires.

D’un côté il y a des centaines de travailleurs qui fabriquent des choses utiles à la population, de l’autre quelques actionnaires qui touchent le pactole : c’est finalement le fonctionnement normal du capitalisme, mais que la crise sanitaire renvoie comme un miroir grossissant.

Correspondant LO