Dépôt de bus de Nanterre

15 Janvier 2020

Au dépôt de bus de Nanterre, plusieurs dizaines de machinistes, parfois accompagnés d’ouvriers de la maintenance, ont continué à maintenir un piquet filtrant les sorties de bus quasiment tous les jours, dès 4 h 30 le matin.

Les discussions sont nombreuses sur l’avenir du mouvement et, dès qu’une rumeur porte sur la reprise du travail par les cheminots, l’inquiétude grandit. C’est pourquoi la visite d’un cheminot de l’assemblée de la gare Saint-Lazare a été très appréciée lundi 13. Il a pu témoigner de la poursuite du mouvement gréviste dans son secteur.

Mais la rumeur a continué à courir, cette fois sur le dépôt SNCF d’Achères qui aurait repris, et quand une délégation de cheminots grévistes de ce dépôt, et aussi de Versailles, est venue témoigner le lendemain, elle a été très bien accueillie.

Les grévistes sont de plus en plus actifs. Entre autres, pour préparer la manifestation de jeudi 16, des visites dans les écoles primaires de la ville ont été organisées. Ces visites ont rencontré un bon écho auprès des instituteurs et des ATSEM, ce qui leur donne le moral pour la suite du mouvement.