RATP : hold-up sur les congés

28 Avril 2021

Suite au changement des dates des vacances scolaires, nombre d’agents de la RATP se retrouvent dans l’obligation de prendre des jours pour garder leurs enfants.

Plutôt que de les mettre en chômage partiel, la direction de la RATP veut leur imposer de prendre sur leurs congés. Malgré l’opposition de l’Inspection du travail et un jugement du tribunal administratif la désavouant, elle persiste. Elle dit prendre acte de la décision du tribunal, mais maintient qu’elle « continuera d’appliquer les règles prévues par la loi du 25 avril 2020 relative au dispositif de chômage partiel qui n’intègre pas les périodes de vacances scolaires ». Comme si la décision du gouvernement de changer les dates des vacances scolaires n’était pas liée à la pandémie !

Face à une direction qui entend imposer sa loi, quitte à s’asseoir sur les décisions des tribunaux, les agents devront se donner les moyens d’imposer leurs choix.

Correspondant LO