En Région lyonnaise, centre de formation en danger

24 Octobre 2018

Des centres AFPA se mobilisent contre un projet du gouvernement.

À Vénissieux, où existe l’un des plus importants centres AFPA de la région lyonnaise, un débrayage a eu lieu le 11 octobre contre un projet du gouvernement qui prévoit de nombreuses suppressions d’emplois, de formations, la fermeture de centres comme celui de Decazeville, du personnel muté d’office, licencié ou poussé vers la démission.

Depuis plusieurs années, ce sont les conseils régionaux qui sont les principaux donneurs d’ordres pour les formations, aussi, lors de cette journée de débrayage, des élus d’opposition d’Auvergne – Rhône-Alpes sont venus dénoncer, à juste titre, la politique du président de région Wauquiez, qui n’a de cesse de s’attaquer aux services publics. Mais ils ont oublié de dire que cette politique ne date pas d’hier, elle était la même quand ces opposants étaient, eux, à la tête de cette région ou quand leurs chefs de file étaient au gouvernement.

Correspondant LO