Données médicales : protection négligée

24 Mars 2021

Fin février, des données médicales très sensibles de plusieurs centaines de milliers de patients ont fuité pour se retrouver disponibles sur Internet, avec des conséquences potentiellement très graves pour les personnes concernées.

Les laboratoires d’analyses médicales qui traitaient ces patients utilisaient tous un même logiciel de gestion médicale et administrative, commercialisé par l’entreprise d’informatique pour la santé Dedalus France. Celle-ci a indiqué qu’une enquête était en cours pour déterminer les causes de la fuite de données, mais a également expliqué qu’elle n’assurait plus la maintenance du logiciel en cause, depuis qu’elle l’a retiré du marché il y a quelques années.

Les mastodontes du numérique comme Google ou Facebook ne sont pas les seuls à disposer de données personnelles sur tout un chacun. Nombre d’autres entreprises en font leur fonds de commerce, sans se préoccuper de la sécurité de ces données, comme en témoigne le fait que le logiciel en cause ici a été progressivement délaissé par l’entreprise, qui n’assurait plus de mises à jour.

Mais, dans un système où le marché est roi, comment s’étonner que les données personnelles deviennent une marchandise comme une autre ?

Correspondant LO