Intermittents du spectacle : solidarité avec Loïc

30 Août 2017

Lundi 11 septembre, Loïc Canitrot, l’un des animateurs du combat des intermittents passera en jugement au tribunal correctionnel de Paris. Il est accusé de violences en réunion par le chef de la sécurité du Medef.

En avril 2017, des intermittents du spectacle s’étaient invités au siège du Medef, qui refusait de ratifier l’accord sur l’assurance-chômage pour les intermittents, artistes et techniciens, accord signé par les syndicats de salariés et d’employeurs du spectacle.

Au cours de ce rassemblement, Loïc a été frappé par le chef de la sécurité, ce dernier a porté plainte contre lui pour un coup de poing imaginaire. Arrêté et mis en garde à vue 48 heures, Loïc est passé de victime à coupable !

Pour le soutenir durant son procès un rassemblement est prévu.

Lundi 11 septembre, devant le tribunal de Grande instance de Paris à 8 heures, 4, boulevard du Palais – Métro Cité.

Des militants de Lutte ouvrière, dont notre camarade Arlette Laguiller, qui ira témoigner à l’audience, seront présents pour dénoncer la judiciarisation de plus en plus importante des actions syndicales.