Législatives partielles : des candidats de Lutte ouvrière dans l’Aisne et dans le Nord

17 Février 2016

Suite à la démission de leur mandat de député de Xavier Bertrand, maire de Saint-Quentin et député de l’Aisne, et Gérald Darmanin, maire de Tourcoing et député du Nord, tous deux fraîchement élus au conseil régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie, des élections législatives partielles auront lieu les 13 et 20 mars prochains.

Ces élections partielles n’ont certes aucun enjeu, sauf pour la carrière politique de celui qui sera élu. Comme c’est le cas pour toutes les autres élections, elles ne changeront en rien le sort des travailleurs qui vivent dans les circonscriptions concernées.

Mais elles peuvent être l’occasion pour les travailleuses et les travailleurs, et pour tous les électeurs des classes populaires, de rejeter tous ceux qui, du Parti socialiste au Front national, justifient et servent l’ordre social actuel. Elles leur permettront d’affirmer en même temps la confiance dans la force collective de la classe ouvrière pour changer ses conditions d’existence et, au-delà, pour mettre fin à cet ordre social injuste.

C’est pourquoi Lutte ouvrière présente les candidatures d’Anne Zanditénas et de Christelle Leblond dans la 2e circonscription de l’Aisne et celles de Christophe Charlon et de Pierre Madelain dans la 10e du Nord. Ces candidatures de Lutte ouvrière permettront que le camp des travailleurs se fasse entendre dans ces élections.

A.R.