Indre-et-Loire : vaccin antigrippal, une pénurie choquante

04 Novembre 2020

À la date du 23 octobre, alors que la campagne de vaccination contre la grippe avait débuté depuis un peu plus d’une semaine, 90 % des pharmacies du département d’Indre-et-Loire étaient en rupture de stock de vaccin antigrippal.

Des personnes âgées qui ont reçu un courrier de la caisse d’assurance maladie pour aller chercher leur vaccin ne pourront pas y avoir accès avant plusieurs semaines. Comme si l’intérêt accru porté aux vaccins n’était pas prévisible, en cette période où le Covid19 préoccupe tout le monde, les plus âgés et fragiles en particulier.

Si gouverner c’est prévoir, alors les gouvernants actuels comme ceux qui dirigent les entreprises pharmaceutiques en sont bien incapables.

Correspondant LO