Samedi 26 et dimanche 27 septembre à Presles (Val-d’Oise) : Fête de Lutte ouvrière de la région parisienne

24 Juin 2020

Le confinement n’a pas permis que la 50e fête de Lutte ouvrière ait lieu comme prévu, les 30, 31 mai et 1er juin. Mais ce n’était que partie remise, même si l’organisation de cette fête restera soumise aux autorisations sanitaires.

En effet, les 26 et 27 septembre, on pourra faire la fête, voir des spectacles, discuter devant une exposition ou un bon petit plat. On pourra aussi assister à des débats avec des militants, notamment de l’automobile, de la SNCF, de la santé, acteurs des luttes actuelles, et participer aux meetings que Nathalie Arthaud tiendra au cours de ces deux jours.

L’intensification des attaques du patronat et du gouvernement contre l’ensemble de la classe ouvrière rend nécessaire de rendre les coups. La fête de Lutte ouvrière doit être l’occasion de se rencontrer et de débattre des voies et moyens pour que le monde du travail puisse s’organiser pour reprendre le dessus.

Carte d’entrée : 10 euros pour les deux jours

  • auprès de nos militants
  • sur le site de la fête : https ://fete.lutte-ouvriere.org  (par carte bancaire)
  • par courrier : (chèque à l’ordre de Lutte ouvrière, adressé à Lutte ouvrière, BP 20029 – 93501 Pantin Cedex).