Collège Arche-Guédon : contre une fermeture de classe

03 Avril 2019

Mercredi 27 mars, à 8 heures du matin, à Torcy en Seine-et-Marne, une trentaine de parents d’élèves, renforcés par des enseignants et collégiens, se sont rassemblés devant le collège de l’Arche-Guédon pour protester contre la fermeture d’une classe de 5e ou de 4e à la rentrée 2019.

En quelques minutes, sur la grille du parking du personnel, banderoles et pancartes aux slogans variés ont fleuri : « 24 élèves, oui ; 30 élèves, non », « Parents en colère », « Élèves en colère », « Non aux surcharges des classes », « Le collège n’est pas une usine ». Les maires de Noisiel et de Torcy (PS) étaient présents pour apporter leur soutien. Le rassemblement s’est déroulé dans le calme et la bonne humeur, sous l’œil intrigué des policiers municipaux et nationaux. L’opération, baptisée « grève des parents », a été un succès, puisque seuls 35 élèves sur 525 sont entrés dans le collège ce matin-là.

Après la grève massive des enseignants le 24 janvier, les parents d’élèves ont donc pris le relais de la mobilisation, conscients que des classes à trente élèves seraient une catastrophe pour leurs enfants. Après une discussion collective, les participants se sont séparés, fiers de cette opération réussie et bien décidés à continuer et amplifier la mobilisation. Une pétition, lancée par une mère d’élève, a récolté plus de 400 signatures en dix jours.

Correspondant LO