Lycée Picasso d'Avion (62) : les Renseignements généraux y vont avec leurs gros sabots

03 Décembre 2008

Un élève de terminale du lycée Picasso d'Avion, près de Lens, a été convoqué mercredi 26 novembre par un agent des Renseignements généraux pour qu'il lui donne des « informations » sur la Confédération de la jeunesse du Nord, syndicat lycéen créé à la rentrée scolaire et dont il est le responsable local. On lui a aussi fait savoir que, s'il poursuivait dans la voie de la contestation contre la politique de Darcos, son avenir professionnel pourrait être compromis !

Les élèves et les enseignants du lycée Picasso s'étaient fortement mobilisés au printemps dernier, en occupant même l'établissement la nuit, pour protester contre les suppressions de postes et la menace de fermeture de plusieurs classes. C'est d'ailleurs sur cette base que la Confédération de la jeunesse du Nord avait été fondée, et la convocation de Simon Poudroux n'est pas étrangère au fait que les protestations continuent contre les économies décidées dans l'Éducation nationale.

Le chantage exercé par les RG contre un lycéen qui organise la protestation risque plus de l'étendre que de la calmer.

Marianne LAMIRAL