Dupond-Moretti au banc des accusés

21 Juillet 2021

Le ministre de la Justice Dupond-Moretti a été mis en examen le 16 juillet mais il garde ses fonctions. Il a reçu le soutien de Macron et d’une partie des notables de LREM, de LR, et jusqu’à l’extrême droite.

Il est soupçonné d’avoir profité de sa fonction de ministre pour régler ses comptes avec des magistrats avec lesquels il avait eu maille à partir quand il était avocat dans l’affaire des « écoutes » visant Nicolas Sarkozy, dont Dupond-Moretti était proche.
Mis en examen, il a évité le placement sous contrôle judiciaire. Il n’est pas le seul ministre qui se retrouve poursuivi par la justice. Ces politiciens font la morale aux travailleurs, mais ce n’est pas la honte qui les étouffe.