FM Logistic Gennevilliers : cinq jours de grève

07 Avril 2021

Lundi 29 mars, les salariés de FM Logistic au port de Gennevilliers, qui effectuent les commandes en ligne pour Ikea, se sont mis en grève.

Cette entreprise qui fait de fructueuses affaires a réalisé un chiffre d’affaires de 1,43 milliard d’euros en 2019-2020, en hausse de 8,7 % par rapport à l’exercice précédent. Ce chiffre est celui de l’exercice clos au 31 mars 2020, juste au début de la pandémie. Depuis, l’entreprise n’a pas cessé de tourner.

Anciennement XPO Logistic, les salariés travaillaient dans ces entreprises avant que FM Logistic inaugure en grande pompe ce nouveau bâtiment en janvier 2019. Mais nouveau bâtiment ne signifie pas meilleures conditions de travail et de salaire. Dans cette entreprise d’environ 200 travailleurs, seuls 80 sont en CDI et environ 120 en intérim. La grande majorité des 80 salariés en CDI se sont mis en grève dès le lundi matin 4 heures. Ils sont pour une bonne part payés peu au-dessus du smic. Les bâtiments conçus sur deux étages ne sont pas adaptés et les travailleurs doivent manipuler des paquets de plus de 40 kg.

Vendredi 2 avril, la direction lâchait 1,4 % d’augmentation de salaire, au lieu des 0,9 % évoqués au départ, ainsi que quelques primes. Les grévistes ont décidé de reprendre le travail, sans s’estimer satisfaits pour autant. C’est tout de même une première victoire et, pendant plusieurs jours, la solidarité ouvrière s’est exprimée. Une bonne partie des intérimaires, qui espèrent pour certains être embauchés, étaient également de cœur avec les grévistes. Et c’est surtout une victoire de la dignité pour ceux qui ont fait ces cinq jours de lutte.

Correspondant LO