Castex allume un cierge

16 Septembre 2020

Lors d’une visite d’usine en Seine-et-Marne le 14 septembre, le Premier ministre s’est adressé aux patrons à propos du plan de relance concocté spécialement pour eux : « Tout cela ne fonctionnera qu’à une seule et unique condition : votre totale mobilisation ! »

Castex prétend que les 100 milliards d’euros du plan doivent servir à la préservation de l’emploi et des compétences des salariés. Mais, comme tout dépend du bon vouloir des patrons, qui ne pensent qu’à leurs bénéfices, et à qui le gouvernement n’a imposé aucune obligation, il en est réduit à les supplier.

Alors que des plans de licenciements sont annoncés tous les jours, Castex prie le patronat de sauver les emplois. C’est avouer l’impuissance de son gouvernement à lutter contre le chômage.