Projet de budget : plus pour l’armée et moins pour la santé

18 Septembre 2019

Dans le cadre de la préparation du budget de l’an prochain, le gouvernement a rendu publiques les prévisions concernant l’emploi public pour la période 2019-2022.

Les services du Premier ministre, les Armées, l’Intérieur et la Justice verront leurs effectifs progresser.

Ceux de l’Éducation nationale seront à peu près stables, ce qui signifie que les postes dédiés au dédoublement de certaines classes dans le primaire continueront d’être pris sur d’autres niveaux au détriment des conditions d’enseignement. Même chose pour l’Enseignement supérieur, alors que les étudiants ne trouvent déjà pas tous de la place dans les universités.

Presque tous les autres ministères verront leurs effectifs diminuer. Ce sera le cas de la Culture, des Sports, ainsi que de la Transition écologique, preuve que les discours de Macron sur le sujet ne valent rien. La diminution la plus importante, en pourcentage, touchera le ministère des Solidarités et de la Santé. Tout un programme…

Lucien DÉTROIT