Wauquiez : la honte de l’Auvergne-Rhône-Alpes

23 Mai 2018

Le journal La Montagne a révélé récemment dans ses « Indiscrétions » le contenu d’un message qu’un tweeter avait envoyé en 2016 à Laurent Wauquiez, à l’époque où ce dernier refusait d’accueillir 1 784 réfugiés en Auvergne-Rhône-Alpes et faisait signer une pétition « contre la répartition des migrants de Calais dans nos régions ».

Le tweet dénonçait l’attitude de Wauquiez en rappelant que, durant la Deuxième Guerre mondiale, la petite ville auvergnate du Chambon-sur-Lignon, qui comptait moins de 3 000 habitants, avait à elle seule accueilli près de 5 000 réfugiés, majoritairement des Juifs pourchassés, organisant pour eux des filières d’évasion.

Comme quoi cela fut possible même sous le régime de Vichy. Il est vrai qu’il n’y avait pas alors de région Auvergne-Rhône-Alpes avec à sa tête un Laurent Wauquiez.

Correspondant LO