Voitures : ça roule pour les milliardaires

19 Janvier 2022

Les voitures à plus de 200 000 euros ne se sont jamais aussi bien vendues dans le monde, se félicitent les actionnaires de grands groupes automobiles.

Selon Volkswagen, propriétaire des marques Bentley, Lamborghini et Bugatti, ses voitures de luxe, et plus particulièrement les SUV, se sont « vendues comme des petits pains ». Bugatti a même annoncé avoir eu 150 commandes pour des automobiles coûtant dans les 3 millions d’euros !

De son côté, Rolls Royce, qui appartient au groupe BMW, n’est pas en reste, puisque son patron annonce avoir battu un record historique de ventes. « il y a beaucoup d’argent prêt à être dépensé, a-t-il déclaré, ajoutant : J’ai été impressionné par le nombre de clients qui nous ont confié qu’avec le Covid, ils avaient compris qu’ils pouvaient mourir demain et que c’est maintenant qu’il faut profiter de la vie. » On peut le laisser considérer que rouler dans une voiture de luxe c’est profiter de la vie, et que chacun a des horizons à sa mesure ; reste que les bons résultats de ces firmes indiquent aussi que les ultra-riches sont de plus en plus nombreux.

Comme le constate avec cynisme le président de la Fédération italienne des concessionnaires lui-même : « C’est partout pareil : après les crises, les riches sont plus riches et les pauvres sont plus pauvres. » Il faut vraiment arracher le volant à ces parasites dorés.

M. L.