Panne des numéros d’urgence : Orange responsable

28 Juillet 2021

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information a rendu publiques, le 22 juillet, les conclusions de son enquête concernant la panne des numéros d’urgence qui avait bloqué ­début juin 11 800 appels et qui aurait provoqué six décès.

Orange s’était empressé de reporter la faute sur son équipementier, la société italienne Italtel, mettant en cause un bug caché. En réalité, le rapport officiel montre que l’incident aurait été causé par une ­série d’erreurs impliquant la responsabilité de l’opérateur. L’enquête souligne qu’Orange a mis des heures pour avertir les services concernés et mettre en place des solutions.

Réagissant à l’enquête, le gouvernement a assuré tout faire pour inscrire des obligations de résultats pour l’acheminement des numéros d’urgence. Il a également demandé à Orange de prendre des mesures correctives pour éviter qu’un tel scénario se reproduise. Autrement dit, il ne se passera rien : aucune mesure concrète plus sérieuse qu’un froncement de sourcils ne sera prise contre l’entreprise qui a mis des vies en péril.

Camille PAGLIERI