Mort de Steve : policiers coupables

28 Juillet 2021

En 2019, lors de la Fête de la musique à Nantes, un jeune homme, Steve Maia Caniço, s’était noyé suite à l’intervention violente de la police.

Finalement, malgré les efforts des autorités pour masquer leurs responsabilités à l’époque, le directeur de cabinet du préfet de Loire-Atlantique au moment des faits et le commissaire divisionnaire qui était chargé du dispositif policier pour cet événement viennent d’être mis en examen pour homicide involontaire. D’autres inculpations ne sont pas exclues.

Il aura fallu deux ans pour confirmer les responsabilités de la police, évidentes dès le départ. Pour en arriver là, comme dans bien d’autres affaires où la responsabilité de l’État était engagée, il a fallu la mobilisation de la famille et des proches de la victime, ainsi que plusieurs manifestations pour exiger que la lumière soit faite.

Cette lutte n’est certainement pas terminée car la procédure ne fait que commencer.

C. L.