Milliardaires : le coronavirus booste les affaires

05 Août 2020

Depuis le début de 2020, Jeff Bezos, principal actionnaire d’Amazon, a vu sa fortune augmenter de 63 milliards de dollars.

La presse a relaté qu’il vient d’acheter une propriété luxueuse à Los Angeles pour la somme record de 165 millions de dollars. Mais dans la seule journée du lundi 20 juillet, il a gagné 13 milliards, de quoi acheter près d’une centaine de palaces. C’est loin d’être le seul magnat à s’être enrichi pendant la crise sanitaire. Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a vu sa fortune croître de 9 milliards et celle d’Elon Musk, à la tête du groupe Tesla, de 41 milliards de dollars.

Côté français, les mil­liardaires ne sont pas en reste. Bernard Arnault a vu sa fortune bondir de 12 milliards d’euros en sept mois. Au troisième rang mondial, il rivalise avec Bezos pour devenir l’homme le plus riche du monde. Dans le même temps, 8 millions de personnes auront besoin d’une aide alimentaire, soit 2,5 millions de plus que l’an passé, selon le gouvernement français lui-même.

L’ONG Oxfam prévoyait, pour la fin 2020, jusqu’à 12 000 victimes de la faim supplémentaires chaque jour en raison de la crise économique et sociale.

Extrême richesse à un bout, misère et famine de l’autre… c’est ça le capitalisme...

Christian BERNAC