Lyon

07 Janvier 2020

À Lyon, les cheminots sont restés mobilisés pendant toute la période des fêtes, avec des assemblées générales et des discussions sur la grève presque tous les jours, à Perrache et à la Part-Dieu en particulier.

Vendredi 3 janvier, ils se sont rassemblés devant le Palais de la Bourse, où se trouve la chambre du commerce et de l’industrie. Avec quelques enseignants et des militants d’autres entreprises, en particulier de l’énergie, ils étaient entre 300 et 400, dès 11 h 30, venus réclamer le retrait de la réforme des retraites et distribuer des tracts aux passants.

Toute la semaine, les discussions ont porté sur la journée de mobilisation du 9 janvier et la nécessité d’assurer sa réussite en remobilisant l’ensemble des cheminots et en y associant les autres entreprises du public comme du privé. Car cette réforme concerne tout le monde et presque tous les salariés y seront perdants.