Le fléau des féminicides

07 Janvier 2020

149 femmes ont été tuées par leur compagnon au cours de l’année 2019. Et les féminicides continuent en ce début d’année.

Ces meurtres sont la sinistre conséquence du sexisme ordinaire qui empoisonne la société, qui est aussi la cause, chaque année, de 200 000 violences contre les femmes et de 80 000 viols.

Les mesures gouvernementales face à ce fléau ne sont pas à la hauteur de ce qu’il faudrait. Elles ne permettent pas l’aide juridique et le soutien humain nécessaire, ni d’obtenir vite un logement ou un travail pour réagir quand une femme est menacée par son conjoint.

En 2017, Macron avait proclamé l’égalité homme-femme grande cause nationale. Mais il est plus urgent pour lui de démolir les retraites.

A.V.