Larmes de crocodile contre l’incendie

28 Août 2019

À la suite de Macron, les dirigeants du monde capitaliste réunis à Biarritz ont fait mine de s’émouvoir des feux de forêt en Amazonie.

Et chacun d’y aller sur le poumon du monde, la réserve indispensable de biodiversité, la responsabilité vis-à-vis des générations futures.

Pour finir, les dirigeants des États les plus riches de la planète ont royalement débloqué 20 millions de dollars. Même pas la moitié de ce que l’État français a déboursé pour payer et sécuriser le G7.