RTE : on vous tiendra au courant !

01 Août 2018

L’incendie qui a détruit vendredi 27 juillet une partie du poste électrique de Harcourt à Issy-les-Moulineaux et privé d’électricité la gare Montparnasse, mais aussi près de 16 000 foyers, a mobilisé durant le week-end plus d’une centaine de salariés de RTE, ainsi que d’autres venus en nombre d’entreprises sous-traitantes.

Pour rétablir le courant, ils ont dû travailler en 3X8, au pied levé, pendant plusieurs jours. Si la direction de RTE a dépensé beaucoup d’énergie à défendre « l’image de l’entreprise », elle en a dépensé beaucoup moins en ce qui concernait les conditions de travail sur ce chantier. Le travail était particulièrement pénible, le stress lié à la présence de nombreux journalistes s’ajoutant à celui d’opérations délicates. Beaucoup de ceux qui sont intervenus sur ce chantier se plaignaient également de l’absence de responsables compétents pour organiser le travail.

Les travailleurs de RTE ont l’habitude d’intervenir dans des conditions difficiles. Et le sentiment d’être utiles à la collectivité, souvent utilisé par les dirigeants au nom de la « mission de service public », reste très fort. Néanmoins, beaucoup se demandaient si cela justifiait qu’on les fasse travailler dans de telles conditions, et exigeaient au retour de leur chantier des explications de leurs directions.

Correspondant LO