CAC 40 : les profits s’envolent

01 Août 2018

Plusieurs entreprises du CAC 40 (les 40 plus grandes entreprises cotées en Bourse) viennent de publier leurs résultats pour le premier semestre 2018. Pour la plupart, ces résultats sont en très nette hausse.

Le chiffre d’affaires du groupe PSA a augmenté de 40 %, son résultat net pour le seul premier semestre a atteint 1,7 milliard d’euros, en progression de 242 millions d’euros par rapport au premier semestre 2017. Le résultat net de LVMH a bondi de 41 %, à 3 milliards d’euros. Pour plusieurs de ces grands groupes, comme Airbus, les résultats annoncés sont supérieurs aux attentes…

Même Michelin qui, du fait de la hausse de l’euro par rapport au dollar, a estimé avoir perdu près de 218 millions d’euros de chiffre d’affaires, a présenté un résultat semestriel en hausse de 6 %.

Les spéculateurs étaient inquiets des éventuelles conséquences de la guerre commerciale qui se renforce, avec notamment les nouvelles taxes douanières entre les États-Unis, l’Europe et la Chine. Mais cela n’a eu qu’un effet limité, car une autre guerre rapporte bien plus à ces grands groupes : la guerre contre les travailleurs. Ainsi, les actionnaires ont été emballés par les performances du groupe Carrefour, dont l’action a bondi de près de 10 % après l’annonce des résultats obtenus notamment en fermant 227 magasins ex-Dia et en supprimant plus de 2 000 emplois.

Tout cela rappelle une vérité fondamentale : toutes ces richesses n’ont qu’une seule source, le travail de centaines de milliers et même de millions de travailleurs ici en France et partout dans le monde, exploités par ces multinationales. Leurs actionnaires sont les vrais maîtres de la société. Il faudra les exproprier.

F. T.