Ça ne prend pas

28 Mars 2018

Dans les jours qui ont précédé, et encore le 22, les cheminots ont eu l’occasion dans différents secteurs d’aller à la rencontre des usagers.

La plupart du temps l’accueil a été cordial, et beaucoup, qui sont des travailleurs et qui galèrent tous les jours dans les transports, ont exprimé sympathie et soutien.

Ceux qui veulent créer la division entre travailleurs peuvent se faire du souci.