Salvador : Teodora Vasquez a été libérée

28 Février 2018

Le 16 février dernier, Teodora Vasquez, condamnée en 2007 au Salvador à trente ans de prison pour une fausse couche, a finalement été libérée grâce à la campagne menée en sa faveur.

La condamnation de Teodora avait encore été confirmée par les autorités judiciaires en décembre dernier, mais le mouvement de protestation que cette affaire a soulevé, qui a mobilisé des soutiens locaux mais aussi des organismes internationaux, a été plus fort. Et finalement un tribunal a trouvé des arguments y compris juridiques pour la gracier !

À sa sortie de prison, Teodora a expliqué qu’elle avait perdu onze ans de sa vie et qu’elle entendait maintenant lutter contre cette loi inique qui considère la perte d’un enfant, que ce soit une fausse couche ou un avortement, comme un homicide « aggravé », ce qui entraîne des condamnations variant de 30 à 50 ans de prison. Selon Amnesty International, il y a au moins 27 femmes encore emprisonnées au Salvador pour une fausse couche.

Teodora est sortie de prison et c’est tant mieux. Mais toutes les autres femmes emprisonnées doivent être libérées, et surtout il est grand temps d’en finir avec une loi qui criminalise les femmes.

Jacques FONTENOY