Salaires : il faut les augmenter !

28 Février 2018

Le gouvernement a prétendu augmenter les salaires en supprimant les cotisations sociales salariales. Cela s’est traduit par une hausse de quelques euros, qu’il a d’ailleurs fait payer aux retraités. Les patrons, de leur côté, prévoient d’augmenter les salaires de 2 % en moyenne cette année après plus de dix ans de quasi-blocage au nom de la crise.

Dans un certain nombre d’entreprises, l’argument ne passe plus, d’autant qu’un certain nombre d’entre elles ont des carnets de commandes pleins et des résultats en hausse de plus de 10 %.

Des grèves comme dans tout Air France le 22 février (voir page 14), des débrayages ont lieu pour revendiquer des hausses de salaire. Ainsi, sur le site de l’entreprise aéronautique d’Aubert et Duval dans l’Ariège, des travailleurs ont fait huit jours de grève pour une augmentation de 50 euros. À Limoges, chez Legrand, les travailleurs se mobilisent pour réclamer une hausse générale des salaires supérieure à 1,5 %, alors que leur entreprise a vu son résultat net progresser de 13,2 % et que les dividendes versés aux actionnaires ont augmenté de 5,8 %. Ce sont aussi les travailleurs de Vinci autoroutes, une des sociétés privées qui gèrent des autoroutes, qui ont fait grève ce week-end pour obtenir des augmentations de 50 euros minimum.

Les prix augmentent, les profits des entreprises augmentent. Les salaires, eux aussi, doivent augmenter !

Inès Rabah