3,5 milliards de bénéfices volés aux salariés

28 Février 2018

Le 16 février, Air France a publié ses résultats pour 2017. Commentaires de la presse économique : « Meilleure année depuis 2004 », « Bénéfice d’exploitation record ». Et pour cause ! Air France-KLM a dégagé un résultat d’exploitation en hausse de 41,8 % sur un an : 1,488 milliard d’euros.

Une belle somme. Mais elle en cache une autre plus grande encore. En effet ce milliard et demi est ce qui reste au bilan après que la compagnie a prélevé sur ses recettes deux autres milliards, qu’elle a versés aux financiers pour réduire sa dette.

C’est donc au bas mot 3,5 milliards que ses salariés ont rapportés à Air France. Alors, quand elle pleurniche qu’augmenter les salaires de 6 % amputerait ses bénéfices de 40 %, elle ment. En plus, elle se moque du monde.

D’abord, elle fait le calcul non sur son bénéfice réel de plus de trois milliards, mais sur le seul milliard et quelque qu’elle déclare. Et surtout, elle oublie de dire que ses bénéfices ne tombent pas du ciel. Ils proviennent du travail de dizaines de milliers de salariés. Ce ne serait que justice que cet argent leur revienne, plutôt qu’aux actionnaires qui n’ont jamais rien fait d’autre qu’exploiter le travail d’autrui.

Correspondant LO