Propos zemmouriens : balle puante

14 Décembre 2022

Après la qualification du Maroc pour la demi-finale du Mondial, les propos anti-arabes et antimusulmans se sont multipliés en France.

Zemmour s’est ainsi indigné du fait que des Franco-Marocains « censés être français » célébraient la victoire du Maroc . « Ça finit en émeute », a-t-il soutenu sans rire, en ajoutant : « Comment réagiraient les Marocains si des milliers de Français célébraient leur victoire à Marrakech ? Zemmour a également dénoncé le fait que l’équipe de France compte plusieurs joueurs noirs. Sur le fond, Jordan Bardella, le président du RN, ne pense pas autre chose. Quand il salue sur Twitter la réussite de l’équipe de France face à l’Angleterre, il célèbre Olivier Giroud et Didier Deschamps, mais pas Aurélien Tchouaméni, pourtant buteur, mais qui n’a pas la bonne couleur de peau.

À Fréjus, dans le Var, le maire David Rachline (RN) et le président de l’agglomération Frédéric Masquelier (LR) ont été plus loin, en annonçant suspendre les subventions aux associations du quartier populaire de La Gabelle. Ses habitants auraient eu le tort de célébrer trop bruyamment la qualification du Maroc en quarts de finale, avec des feux d’artifice. Parmi les sanctionnés, figure ainsi une association de soutien scolaire et un projet de micro-crèche.

On ne sait pas encore qui gagnera le Mondial de football mais, en matière de démagogie raciste crasse, certains méritent déjà la coupe !

Michel BONDELET