Bus TCL : faute de conducteurs, les usagers trinquent

09 Novembre 2022

Les TCL (Transports en commun lyonnais) ont annoncé des fréquences réduites sur 41 lignes de bus du 7 novembre à fin décembre, en raison d’une pénurie de conducteurs. Ils disent avoir choisi les lignes les moins fréquentées. Mais, les temps d’attente étaient souvent déjà longs, sur ces lignes !

Sur 2 280 postes de conducteurs de bus, 300 ne sont pas pourvus. Mais, malgré des recrutements et des formations en cours annoncées, entre les démissions et les départs en retraite il est peu probable qu’en janvier cela fasse le compte.

Si les TCL voulaient vraiment recruter des conducteurs en nombre et les garder, il faudrait augmenter les salaires et améliorer les horaires et les conditions de travail. Mais, plutôt que de mettre la main à la poche, Keolis, qui gère le réseau, préfère faire retomber la pénurie sur les usagers.

Correspondant LO