H&M – Le Bourget : grève contre la fermeture annoncée

13 Octobre 2021

Depuis le jeudi 5 octobre, la majorité des 153 salariés de H&M Logistic sont en grève et bloquent l’entrée de l’entrepôt, situé au Bourget, en Seine-Saint-Denis.

Ils s’opposent à la fermeture du site décidée en juin dernier, sans date annoncée pour l’instant, et au prétendu plan social, qui comprend des mesures d’accompagnement inadmissibles, à commencer par des offres de reclassement occasionnant une perte de salaire jusqu’à 400 euros.

Dans cet entrepôt sont stockés les vêtements du groupe suédois, fabriqués dans des ateliers de sous-traitants situés en Asie et en Afrique avant d’être redistribués dans les quelque 240 magasins de France. Il emploie une majorité de femmes (67 %), dont certaines étaient déjà là lors de son ouverture, en 1998. Après des années passées à porter des cartons et à pousser des marchandises, beaucoup sont usées et ont contracté des maladies professionnelles handicapantes.

Mais surtout, ce qui ne passe pas est le mépris que montre le groupe à leur égard. « On s’est sacrifiés, on a travaillé à la force de nos bras, témoigne une ouvrière, et aujourd’hui, pas de remerciement, on a l’impression d’être balancés comme ça. » Une autre, ayant 22 ans d’ancienneté, s’indigne en faisant ce constat : « L’entreprise a eu les meilleures années de nos vies, et aucun respect de notre sueur pendant toutes ces années. » Les salariés ont à juste raison le sentiment qu’on se paye leur tête : en même temps que H&M justifie la fermeture de l’entrepôt par des raisons financières, le groupe a fait plus de 200 millions d’euros de bénéfices depuis le début de l’année et vient d’annoncer fin septembre qu’il allait de nouveau pouvoir verser des dividendes à ses actionnaires !

Avec cette somme, il y aurait largement de quoi assurer un salaire à chacun des 153 employés, y compris jusqu’à l’âge de la retraite, sachant que les emplois sont rares, surtout lorsque l’on est âgé et cassé par le travail imposé par ces requins sans scrupules.

Marianne LAMIRAL