Lycée Jean-Macé – Rennes : la sanction ne passe pas

08 Septembre 2021

Vendredi 3 septembre, une quarantaine d’enseignants du lycée Jean-Macé de Rennes se sont mis en grève pour protester contre la mutation d’office de leur collègue Édouard Descottes. Le rassemblement qui se tenait devant le lycée a réuni plus de 150 personnes.

De nombreux lycéens y ont aussi participé. Ils ont distribué un tract pour dire leur soutien à ce professeur qu’ils apprécient.

L’après-midi, les grévistes ont manifesté au rectorat au cri de « Rendez-nous Édouard ». Personne n’est dupe : la sanction dont il est victime est une attaque contre son activité militante. Ce que résumait une pancarte : « Sois prof et tais-toi ! »

Cette injustice ne reste pas sans réaction et la mobilisation s’organise. Un comité de soutien s’est créé, avec un blog pour faire connaître les initiatives prises et faire circuler les informations. Une cagnotte est ouverte pour financer les frais de justice et un nouveau rassemblement a été programmé devant le rectorat.

Correspondant LO