Le Havre : salariés en grève contre la mairie

02 Décembre 2020

Vendredi 20 novembre, les agents municipaux des écoles du Havre étaient en grève, dénonçant des effectifs qui sont passés de 588 à 355 agents en deux ans, soit moins 40 % !

Il y a aujourd’hui à peine deux agents d’entretien par école. Les grévistes dénonçaient également le grand nombre de temps partiels, avec des salaires diminués d’autant, concernant majoritairement des femmes.

Jeudi 26 novembre, une partie des 250 salariés de l’établissement pour handicapés Hélène-Keller se sont mis en grève, comme tout le personnel médico-social, et bien qu’ils soient agents hospitaliers, parce qu’ils ne bénéficient pas de l’augmentation mensuelle de 183 euros décidée par le Ségur de la santé.

Cette injustice a la bénédiction du maire du Havre, Édouard Philippe, dont un représentant préside le conseil d’administration. Les salariés dénoncent ce mépris et réclament 300 euros d’augmentation.

Contre l’exploitation et les mauvaises conditions de travail, contre l’hypocrisie des politiciens, les grévistes ont mille fois raison de se mobiliser.

Correspondant LO