Les listes de Lutte ouvrière

19 Février 2020

Aux élections municipales des 15 et 22 mars prochains, quelque 250 listes « Lutte ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs » seront présentes dans un peu plus de 200 villes. Elles seront présentes dans la plupart des grandes villes du pays, à Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, dans le Nord et le Pas-de-Calais, dans de nombreuses villes moyennes et petites. De nombreuses listes seront présentes en Île-de-France, et notamment à Paris et en Seine-Saint-Denis. Les candidats de Lutte ouvrière seront également présents à l’élection de la métropole de Lyon. À La Réunion, une liste sera en lice à Saint-Benoît.

Des listes de Combat ouvrier (UCI) seront présentes en Martinique, à Fort-de-France, ainsi qu’en Guadeloupe, à Capesterre-Belle-Eau et dans la ville des Abymes.

M.B.