Ligne 13

22 Janvier 2020

Jeudi 16 janvier, une trentaine de grévistes de la ligne 13 se sont retrouvés à la manifestation interprofessionnelle parisienne, derrière leur banderole « Privé/public, tous en grève jusqu’au retrait total, sans conditions ! » Les manifestants n’ont pas épargné leurs cordes vocales. La caisse de grève a aussi reçu près de 2 000 euros au long du cortège.

Cette solidarité dans la lutte, les grévistes ont à nouveau pu la ressentir au marché de Saint-Denis, le dimanche suivant. Quelques remarques hostiles ont suscité en retour de nombreuses réactions et gestes de soutien, et la caisse de grève a récupéré 400 euros supplémentaires en deux heures. En revanche, tombés nez à nez avec les grévistes, le candidat macroniste aux municipales et son aréopage ont, de leur côté, passé un sale moment, sous les slogans tels que : « Macron voleur de retraite ! Père Noël des patrons ! »

De quoi conforter la détermination des grévistes, qui ont reconduit leur mouvement jusqu’au 24.
 

Correspondants LO