Collège Arche-Guédon - Torcy : en grève contre les classes surchargées

30 Janvier 2019

Jeudi 24 janvier, les enseignants du collège Arche-Guédon à Torcy en Seine-et-Marne étaient à près de 100 % en grève, pour protester contre l’augmentation de l’effectif des classes de 5e ou 4e à la rentrée 2019.

L’enveloppe allouée par le rectorat obligeait à avoir des classes de 29 élèves en moyenne. Si on y ajoute les élèves d’Ulis (en situation de handicap) et les élèves de Segpa (aux difficultés d’apprentissage graves et durables), inclus dans les classes ordinaires, cela porterait à 31 ou 32 le nombre d’élèves par classe, ce qui serait pure folie. Sans compter que 70 nouveaux logements sont prévus à Torcy fin 2019, donc de nouvelles familles et de nouveaux élèves.

Les enseignants ont profité de la grève pour se réunir, mettre à plat les problèmes et formuler les revendications, principalement l’ouverture d’une classe supplémentaire. Ils ont dénoncé le sous-effectif des agents d’entretien et des surveillants, et listé le nombre de postes à créer. Dans une ambiance chaleureuse, des courriers à l’inspectrice d’académie, aux parents et à la presse ont été rédigés.

La banderole historique du collège a été ressortie pour l’occasion, pour le plus grand bonheur des professeurs récemment arrivés, à qui les anciens ont raconté les mouvements de colère des années passées, fruits des restrictions budgétaires des gouvernements successifs. Pour tout le monde cette journée de grève a été un vrai bol d’air, que personne n’est près d’oublier.

Correspondant LO