APL : les foyers de jeunes travailleurs concernés

13 Septembre 2017

La réduction des aides au logement ne se limite pas aux mesures du gouvernement. Dans la région Auvergne-­Rhône­­-­Alpes que préside Wauquiez, la Caisse d’allocations familiales menace de couper les aides aux résidents des foyers de jeunes travailleurs lorsqu’ils sortent des critères d’âge (25 ans maximum) ou d’ancienneté (trois ans de résidence).

Mais, si certains continuent à vivre en foyer, ce n’est pas par choix ! Il est déjà difficile de trouver un travail et, quand on en trouve un, c’est presque toujours en contrat précaire.

Dans ces conditions, trouver un logement dans le privé est mission impossible. Quant à une place en HLM, l’attente dure bien plus de trois ans. Tous ces dirigeants parlent volontiers de l’avenir des jeunes, mais ne voient manifestement pas d’inconvénient à ce qu’il se déroule sous les ponts.

Correspondant LO