Adisseo-Commentry : usine à cancers, fabrique de chômeurs

26 Octobre 2022

L’usine Adisseo, à Commentry dans l’Allier, est une filiale du groupe international BlueStar, spécialisé dans la nutrition animale. Cent cinquante travailleurs de l’atelier qui fabrique de la méthionine se sont rassemblés vendredi 21 octobre suite à l’annonce de la direction d’arrêter cette production à partir de la fin octobre.

La direction prend prétexte du coût élevé de l’énergie et des matières premières et parle d’un arrêt temporaire. Mais personne n’y croit et chacun se souvient des 120 millions d’euros de dividendes perçus par les actionnaires en avril dernier. Et chacun sait aussi que BlueStar est lui-même filiale d’un groupe qui vient de démarrer en Chine la production en grand de méthionine.

La méthionine est un acide aminé essentiel pour l’assimilation des nutriments dans l’élevage fermier ou industriel, le marché est donc vaste et international. L’usine de Commentry est toutefois passée de 1 500 travailleurs en 1970 à 400 aujourd’hui, avec nombre de précaires. Elle est classée Seveso, ce qui n’indique pas seulement des risques probables pour l’environnement, mais aussi des risques certains pour la santé des travailleurs : un cancer du rein a été décelé chez 46 d’entre eux et 11 en sont morts. Malgré une condamnation de l’entreprise en 2007 pour faute inexcusable, malgré le combat des ouvriers pour la reconnaissance de la maladie professionnelle, nombre d’entre eux attendent encore leur indemnisation. Ils sont maintenant, après des vagues successives de licenciements, confrontés à de nouvelles menaces.

Un monde où les travailleurs sont obligés de se battre dans l’espoir de conserver un emploi qui met leur vie en péril, voilà une définition, et une condamnation, du capitalisme.

Correspondant LO