Lycée Doisneau – Corbeil-Essonnes : non à la baisse des moyens !

31 Mars 2021

Comme dans de nombreux autres établissements, une nouvelle baisse des moyens en heures d’enseignement est prévue pour la rentrée de septembre 2021 au lycée Doisneau de Corbeil-Essonnes.

Elle équivaut à trois postes d’enseignants en moins pour 70 élèves de plus. Contre ces suppressions de postes, une première journée de grève a été massivement suivie le 23 mars. Après un rassemblement devant les grilles du lycée, les grévistes sont allés devant celles de l’inspection académique d’Évry. D’abord reçus par des menaces de verbalisation pour rassemblement non autorisé, ils ont exigé un rendez-vous. De retour au lycée, ils se sont invités à plusieurs dizaines dans le bureau du proviseur pour « l’encourager » à prendre ce rendez-vous au plus vite.

Les grévistes se sont installés dans la cour, devenue leur nouvelle cantine, et la journée s’est achevée par un vote presque unanime de l’assemblée générale pour reconduire le jeudi suivant. Ce jour-là, l’inspection ayant proposé un rendez-vous... pour le 11 mai, l’assemblée générale a décidé de retourner faire un tour à Évry : positionnés le long de la route au pied du bâtiment, les grévistes ont obtenu une réunion dans les minutes suivantes, en « visio », avec l’inspecteur d’académie qui a expliqué que les suppressions de poste étaient maintenues.

Les grévistes qui ont gagné en confiance en eux lors des nombreuses assemblées ayant ponctué ces journées ont décidé de continuer des mobilisations à l’entrée tous les matins avec aussi l’objectif de vérifier si d’autres établissements pourraient les rejoindre. Un appel a été lancé pour le jeudi 1er avril.

Correspondant LO