8 mars : manifestons pour les droits des femmes !

04 Mars 2020

Trente organisations, parmi lesquelles des organisations féministes et syndicales, appellent à manifester dimanche 8 mars pour la journée de lutte pour les droits des femmes du monde entier.

Le haut conseil à l’Égalité constate une hausse de 46 % des plaintes pour harcèlement sexuel. Selon l’Ifop, 11 % des femmes révèlent avoir eu un rapport sexuel forcé dans le cadre professionnel, tandis que 80 % font état d’attitudes ou de décisions sexistes dans les entreprises. Dans le même temps, les femmes sont toujours les premières victimes du chômage, des temps partiels imposés et du travail précaire. Selon l’Insee, elles continuent de toucher des salaires inférieurs de 18,5 % à ceux des hommes.

Et, comme le soulignent les organisateurs de la manifestation dans leur appel, l’attaque du gouvernement contre les retraites pénalisera particulièrement les femmes.

Quant aux droits fondamentaux à pouvoir disposer librement de son corps et de sa sexualité, ils sont de plus en plus menacés par les politiques d’économies budgétaires, quand ils ne sont pas purement et simplement remis en cause dans de nombreux pays.

Le combat pour l’émancipation des femmes fait partie intégrante du combat pour une société débarrassée de l’exploitation capitaliste.

Lutte ouvrière s'associe aux manifestations du 8 mars et en particulier à celle qui partira à Paris, de la place d'Italie à 14 heures.