Le remède pire que le mal

09 Octobre 2019

En Radiothérapie, comme il manque un aide-soignant de jour, des collègues d’après-midi sont déplacés du matin. Et comme il manque des infirmiers de nuit, des collègues de jour viennent faire des nuits en heures supplémentaires.

Ces changements de rythme, épuisants pour l’organisme, ne résolvent pas le problème : ils ne font que l’aggraver.

Hôpital Saint-Louis