Aux capitalistes pollueurs de payer

21 Novembre 2018

L’acharnement de Macron et Philippe à faire payer ceux qui n’arrivent pas à boucler leur budget contraste avec les facilités inouïes dont bénéficient les trusts tirant profit de la pollution. Total n’a ainsi pendant des années payé aucun impôt, et aujourd’hui encore ceux-ci sont dérisoires par rapport à ses cinq milliards et demi de profits. Ce trust vient de bénéficier, contre tous les avis des spécialistes et de la population locale, un permis de forage au large de la Guyane. Seul l’appui du gouvernement lui a permis de passer outre la loi les interdisant. Le fuel lourd pour les navires de croisière géants ou les porte-conteneurs, dont un seul pollue autant qu’un million de voitures, est détaxé. C’est autant de profits en plus pour les grosses sociétés qui affrètent et utilisent de tels monstres.

Ce sont les actionnaires de ces pollueurs-là qui devraient payer, et non les petites gens qui ont été poussés par les gouvernements à s’équiper de véhicules diesel ou de cuves à fuel.

Daniel MESCLA