Nantes : non à l’expulsion des migrants !

14 Mars 2018

Le 7 mars à l’aube, plusieurs centaines de policiers sont intervenus à Nantes au Château-du-Tertre et dans les salles du bâtiment de la Censive appartenant à l’université, pour déloger la centaine de migrants qui avait trouvé là un refuge pour l’hiver.

Soutenus par les associations et les étudiants, ces migrants, mineurs pour beaucoup d’entre eux, se savaient menacés par un ordre d’expulsion du président de l’université et de la préfecture, avec la complicité de la municipalité de gauche. Ce ne sont pourtant pas les locaux vides qui manquent à Nantes, mais ces migrants vont se retrouver une nouvelle fois à la rue.

Cette expulsion brutale est révoltante et indigne. Avec Hollande hier, avec Macron aujourd’hui, tous les moyens sont déployés pour chasser ces migrants et leur faire vivre un enfer, eux qui ne font que fuir les guerres et la pauvreté que ces mêmes gouvernements entretiennent, particulièrement en Afrique et au Moyen-Orient.

Liberté de circulation et d’installation pour tous les migrants ! Non aux expulsions !

Correspondant LO