RATP – Paris : bus bloqués par la neige

14 Février 2018

Sur le réseau des bus de la RATP en région parisienne, la direction a décidé, mardi 6 février vers 17 h 30 18 h 30, d’arrêter le service et de faire revenir les conducteurs au dépôt. Il était vraiment temps, cela devenait glissant. Devoir arrêter un bus quand quelqu’un traverse alors qu’il n’y a plus d’adhérence des roues du fait de la neige, c’est risquer l’accident.

La direction a prévenu ceux qui devaient travailler la nuit de ne pas venir. Ils ont été pointés de façon à ce qu’il n’y ait pas d’incidence sur la paie, primes comprises. Mais ceux travaillant le lendemain ou le surlendemain qui ne sont pas venus en raison de problèmes sur les routes seront débités de l’équivalent d’une journée sur leur compte de temps correspondant aux heures supplémentaires ou à des jours fériés.

Dans quelques dépôts, bien que les bus aient été arrêtés, la direction a gardé les conducteurs à disposition, comme si le service allait reprendre, alors que le soir du mardi 6, la prévision météo n’était clairement pas à l’amélioration, le réseau d’Île-de-France embouteillé, les routes glissantes. Retarder leur départ vers le domicile était aussi rendre le retour très difficile, voire impossible. Au point que quelques-uns ont dormi dans les dépôts de bus plutôt que de se risquer sur la route !

Correspondant LO