Les Verts ont mûri

09 Mai 2012

Après la victoire de François Hollande, la direction des écologistes s'est réunie pour définir sa position. Cécile Duflot s'est prononcée pour une participation au gouvernement. Il faut « une écologie de l'action », a-t-elle déclaré en lorgnant visiblement un strapontin ministériel.

Même Eva Joly, qui était contre l'idée de gouverner avec le PS pour cause de désaccord sur le nucléaire, a changé d'avis : « Ne restons pas sur le quai à laisser passer le train », a-t-elle dit

Les écologistes ne sont jamais que des politiciens comme les autres. La question pour eux n'est plus « Combien on va fermer de centrales ? », mais « Combien de postes ministériels nous donnera-t-on ? »