Étudiants sans le sou

14 Septembre 2022

Les bourses étudiantes ont augmenté de seulement 4 %, moins que la hausse des prix, soit moins de 20 euros par mois pour ceux qui ont les bourses les plus élevées. Pour se nourrir, beaucoup doivent recourir aux associations humanitaires et travailler au détriment de leurs études.

Les étudiants des classes populaires n’échappent pas à la logique d’une société qui sélectionne d’abord par l’argent. La gratuité réelle des études devrait pourtant être la règle.