Marine Harvest – Finistère : le patron milliardaire condamné

22 Juin 2022

La Cour de cassation a définitivement condamné le groupe Marine Harvest pour le licenciement sans cause réelle ni sérieuse des 111 travailleurs.

Le groupe, premier mondial dans l’élevage, le conditionnement et la vente de saumons, avait fermé en 2013 ses sites dans le Finistère et en Ille-et-Vilaine, jetant à la rue plus de 400 ouvriers. Ceux-ci s’étaient alors mobilisés en faisant grève et en participant aux manifestations des Bonnets rouges.

Quatre mois après la fermeture, Marine Harvest annonçait le doublement de ses profits, puis, quelque temps après, il inaugurait en Pologne deux usines identiques à celles fermées en Bretagne. Son propriétaire, John Fredriksen, né en Norvège, de nationalité chypriote garantie nette d’impôt, résidant à Londres, est la 72e fortune mondiale.

Le groupe devra verser 2,8 millions d’euros d’indemnisation. Une paille pour le milliardaire mais une réelle satisfaction pour les ouvriers.

Correspondant LO